La plateforme infinite RPG fermera à partir de novembre 2019. En savoir +
{{{$data->nom}}}

L'Alliance

Les Sorcières

  • Les sorcières:

Bien que d'apparence humaine et se reproduisant avec des humains, les sorcières ne sont pas considérées comme humaines. Dotées d'une espérance de vie moyenne de 150 ans (et d'un record de longévité de 182 ans!), elles peuvent paraître immortelles aux yeux des humains. Cependant la magie ne fait qu'augmenter leur robustesse. Plus une sorcière vieillit, plus elle devient puissante. Elle atteint sa pleine puissance vers les 130 ans puis, ses pouvoirs déclinent petit à petit. En contre-partie, elles souffrent d'une mauvaise fécondité et avoir 3 enfants est un miracle qu'aucune n'a jamais réussi à dépasser. Leurs enfants sont toujours uniquement des filles avec lesquelles elles partagent leurs dons.


Les clans de sorcières:


Durant des décennies les femmes ayant des dons on était chassées sans relâche. Cela les a donc obligé à vivre en solitaire afin d'éviter d'être repéré par l'inquisition. Depuis une trentaine d'années, l'interdiction de tuer les sorcières leur a permis de se regrouper et de commencer à échanger leurs savoirs. Avec l'émergence des communautés, des divergences sont apparus et des clans se sont formés.

Chacun de ces clans dispose d'une spécialité et d'une manière de faire distincte.


Hiérarchie des clans:


Les Clans sont au nombre de 7 et représentent chacun une partie du corps de la Déesse:

Le Clan des larmes (Ecole de l'eau et de la glace)

Le Clan de la chevelure (Ecole du feu)

Le Clan des racines (Ecole de la terre et de la nature)

Le Clan des ailes (Ecole de l'air et de la foudre)

Le Clan du coeur (Ecole d'enchantement)

Le Clan des mains (Ecole de soin et de défense)

Le Clan des yeux (Ecole de malédictions et d'illusions)


Les clans ont une hiérarchie simple :

Il y a la Matriarche celle qui contrôle le clan.

Ensuite viennent les Anciennes, des sorcières ayant une longue expérience et qui conseillent la Matriarche. Elles sont au nombre de 5 à 7 par clan et ont au minimum 100 ans.

Viennent ensuite les Grandes Sorcières, grade donné aux sorcières pouvant prendre des Apprenties au sein du clan.

Puis les Sorcières et les Apprenties.

Les sorcières n’ont pas encore décidé si le titre de Matriarche serait héréditaire ou non, les clans n'existant que depuis une trentaine d’année tout au plus.


La Sorcellerie:


Utiliser la sorcellerie demande un temps de concentration plus ou moins long suivant le sort désiré. Il est possible de lier un sort à une incantation afin de l’utiliser plus aisément. Attention tout les sort son éphémère et il est impossible de se déplacer quand on lance un sort au risque de briser sa concentration, donc plus un sort et long à maintenir ou a lancer plus la sorcières est privé de mobilité. Il est aussi impossible d'utiliser plusieurs sort en même temps comme par exemple un sort de défense et un sort d'attaque.

Il existe plusieurs écoles de magie et chacune est rattachée à un clan:


Les écoles élémentaires:

La puissance des magies élémentaires change par rapport à l’environnement, la magie de feu et de terre sont inutiles en haute mer par exemple

  • L'école de la terre et de la nature
  • L’école de l’eau et de la glace
  • L’école du vent et de la foudre
  • L’école du feu

L’école de soin et de défense

Permet de soigner et se défendre. Les soins et les boucliers ont leurs limites:

Pour les soins, il est impossible de ressusciter un mort ou de faire repousser un membre perdu, par contre si le membre est fraîchement coupé, il peux être recollé.

Lorsque l'on soigne un malade avec un soin mieux vaut éviter d’éradiquer la maladie, sauf en cas d'urgence ou de risque d’épidémie. En effet, si l'on éradique magiquement la maladie, l'organisme du patient ne peut pas créer les défenses immunitaires requises afin d'éviter de tomber à nouveau malade, risquant ainsi une rechute. Mieux vaut donc affaiblir la maladie et laisser le corps faire le reste du travail.

Les défenses magiques sont utilisées pour se protéger physiquement et mentalement. Elles permettent même de repousser et exorciser une malédiction en créant un bouclier qui prive alors la malédiction de sa réserve énergique. Une fois cette réserve vide, la malédiction disparait d'elle-même. Le processus est le même pour un exorcisme, bien que la quantité d'énergie nécessaire soit plus importante.

Il est à noter que les boucliers consomment une importante quantité de magie lorsqu’ils sont maintenus. L'énergie dépensée est encore plus importante lorsqu'il pare une attaque. Ils doivent donc être utilisés à bon escient.


L’école d'enchantement

Permet de placer un sort perpétuel sur un objet ou un lieu à l'aide de runes et de cercles magiques.

L'enchantement permet de rendre certains sorts utiles comme le renforcement physique par exemple: durant longtemps, les sorcières n'en ont pas vu l’utilité car il était impossible de bouger en l'utilisant.

Mais l'enchantement à ses faiblesses:

- Il est impossible de placer un enchantement de type "tir" car sans personne pour le diriger la trajectoire est aléatoire

- Les sorts d'enchantement sont aussi moins puissants que le sort originel et un enchantement ne peux pas être posé sur la peau au risque de vider la personne de son énergie vitale.

- Les sorts d'enchantement se décharge avec le temps ou quanbd ils sont utiliser, les sorciéres doivent réguliérement les réalimenté en ennergie.


L'école des illusions et des malédictions

Les Malédictions sont une variante des enchantements. Contrairement aux enchantement, les malédictions sont lancés comme un sort ou à l'aide d'un rituel.

Une malédiction et un sort durable: il se présente soit comme un enchantement néfaste sur un objet, soit comme un enchantement sur la peau. Lorsque l'on est directement maudit, la malédiction prend la forme d'un tatouage qui absorbe la vie de la personne afin de s'alimenter. Les effets de la malédiction sont divers mais si elle n'est pas purifiée, la cible meurt.

Il est impossible de lancer une malédiction d'immortalité visant à empêcher une personne de mourir, la malédiction se nourrissant d'énergie.

Les illusions peuvent être utilisées par contact visuel. Il est dangereux de regarder une sorcière adepte d'illusion dans les yeux, celle-ci pouvant vous montrer des visions d'horreur. Bien que le contact visuel facilite le lancement du sort, il n'est néanmoins pas obligatoire. La seule obligation est d'être à proximité de la cible.

Les illusions peuvent également être utilisées pour créer des pièges ou cacher des choses. Le fonctionnement est alors proche d'un enchantement.


L'école générale

Enfin, toutes les sorcières suivent un apprentissage générale leur permettant d'apprendre les compétences suivantes:

  • Télékinésie: Permet de repousser ou attirer un objet sans réellement de précision

  • Télépathie: Seulement pour communiquer, la lecture de pensées est impossible

  • Voler: Obligatoirement utiliser un objet comme un balais, ou alors un sceptre, une lance etc... le sort s'apparente à un sort d'enchantement rapide et éphémère qui est lancé sur un objet sans utiliser de runes ou de cercle magique. Cet enchantement dur peu de temps mais permet à la sorcière de ne pas rester concentrée sur le sort de vol

  • Alchimie: Permet la création de potions et de matériaux

  • Invocation: Permet d'invoquer son familier prés de soit une fois que le lien est établi. Permet aussi, avec son consentement, de téléporter à soi une autre sorcières que l'on connait pour peu que l'on dispose d'une importe quantité d'énergie et de temps.

  • Lien avec un familier: Effectuer un lien avec un familier est chez les sorcières un rituel de passage à l'âge adulte qui se fait obligatoirement une fois la puberté atteinte par la sorcière et quand sa tutrice la juge prête.
    • Le lien est très fusionnel à tel point que familier et maîtresse partagent leurs sens et parfois même leurs comportements. Ils peuvent également se comprendre et "communiquer" à travers ce lien mais sans réellement parler. Le familier gagne la longévité de la sorcière.

    • Plus un animal est puissant et sauvage plus le lien est difficile à créer.Les familiers basiques sont: les corbeaux, les chats, les chouettes, les souris, les serpents. Mais certaines sorcières choisissent d’autres animaux.

    • Si le familier meurt, le choc subit par la sorcière est colossal. Il peut-être comparer à une forme de mort qui laisse un vide important et l'impression d'avoir perdu une part de soi-même. Inversement si la maîtresse meurt, le familier garde sa longévité et peut vivre jusqu’à 150 ans sans maîtresse, et il fait toujours preuve de plus d'intelligence que les autres animaux. Il est impossible d'avoir un nouveau familier après la mort de ce dernier.



La religion:


Si les sorcières on était pourchassé à la base ce n’est pas forcément à cause de leurs don mais plutôt de leurs religions. Effectivement les sorcière vénère la Déesse, la mère des art mystique et la protectrice des femmes. A chaque naissance de sorcières un rituel et mené, il a pour but de demander à la déesse d’accorder sa bénédiction et sa protection à l’enfant.

0